Et moi pendant c’temps là

Vous l’aurez remarqué, ça fait un bail que je n’ai pas updaté ce blog ! En fait, j’ai eu pas mal de soucis à gérer et de trucs à penser dernièrement, mais maintenant retour au beau fixe. J’ai pas mal parlé de la région mais pas encore de moi, donc ce post sera complètement du 3615 myLife histoire de vous projeter un peu ici. Je vais essayer de ne pas être trop long, mais de quand même résumer mon premier mois passé ici.

Il était une fois en Amérique

Comme je l’ai déjà raconté, mes premiers jours ici étaient absolument géniaux. Il faut s’imaginer débarquer au coeur de San Francisco, avec juste une valise et un vieux sac à dos, en levant les yeux au (gratte-)ciel et en se disant que ça y est, c’est une nouvelle vie qui commence. J’ai passé deux nuits dans l’auberge USA Hostels qui est vraiment bien, avec des soirées organisées chaque.. soir, et des open petits déjeuners avec tout le matos pour faire ses propres pancakes (impossible de faire des crêpes  standard avec cette pâte là). Je ne sais pas pourquoi, mais cette auberge était blindée de Français et j’y rencontre aussi quelques Australiens hyper sympas. Sur le pas de la porte, une fille de San Diego me parle de tout et de rien et me fait un gros câlin en partant – pas question de faire la bise là bas, mais les accolades sont fréquentes. Enfin voilà quoi, je viens d’arriver, il fait super beau, la ville semble géniale, et même pas arrivé je me fais une pote, j’ai la musique San Francisco de Scott McKenzie qui résonne dans ma tête, et je me gave pendant trois jours, voilà en gros mes premiers moments en Californie.. Bref, le dimanche je met le cap à Redwood City, dans un hotel, pour mes premiers jours au boulot à Palo Alto. Je ne parlerai pas trop du boulot sur ce blog, mais sachez que je suis dans une jeune startup où il n’y a quasiment que des Français. On parle en Français, on écrit en Anglais, c’est le deal et c’est très bien comme ça. L’ambiance est très bonne, les collègues géniaux, et je me régale absolument dans tout ce que je fais. Bref, l’hotel c’est bien mais c’est pas donné. Je m’attaque alors à Craiglist pour trouver un logement, ce fameux site qui est un peu l’équivalent de notre « Le Bon Coin » national mais en mille fois plus gros. Pour ceux qui ne connaissent pas, Craiglist c’est un site de ventes (entre-autre) entre particulier sur lequel on peut tout trouver: un tournevis, une voiture, une maison, des potes, une femme, un chien, un boulot… bref, TOUT (vraiment hein, ça n’est pas une blague).

Ca n'a pas de rapport mais j'avais oublié de vous montrer le quartier Gay ! C'est pas comme si c'était une vielle réputation, des drapeaux à chaque lampadaire vous rappellent que c'est officiel

Ca n’a pas de rapport mais j’avais oublié de vous montrer le quartier Gay ! C’est pas comme si c’était une vielle réputation, des drapeaux à chaque lampadaire vous rappellent que c’est officiel

Castro Street. Les couples hétéro sont acceptés bien sûr mais ça a quelque chose de pas trop naturel dans le coin.

Castro Street. Les couples hétéro sont acceptés bien sûr mais ça a quelque chose de pas trop naturel dans le coin.

Premier appart beaucoup trop ouf

Je trouve finalement un trentenaire qui cherche un colloc international à Burlingame, à côté de San Mateo (quelque part dans la Silicon Valley). En gros, l’appart fait partie d’une sorte de quartier résidentiel avec un parc et un lac en plein milieu, l’accès à 3 piscines, deux salles de muscu, des terrain de tennis, de golf et j’en passe. Bref le vrai hotel resort mais au prix d’une colloc ! Mais voilà, c’était trop beau pour être vrai, et quelques semaines plus tard il décide de vivre avec sa petite copine et me remercie de ma présence. Un peu dur sur le moment, mais finalement vite résolu.

C'était vraiment chouette, et je n'en ai quasiment pas profité :P

C’était vraiment chouette, malheureusement je n’en ai quasiment pas profité n’étant pas là pendant la journée ou les week ends :p

Piscine chauffée toute l'année bien sûr !

Piscine chauffée toute l’année bien sûr !

Et toujours, la belle vie

J’ai quand même passé des supers moments avec le colloc pendant quelques semaines. Dès le premier weekend, on assiste à un barbecue géant (parmi tant d’autres) avec pleins de Brésiliens dans un parc de San Francisco. Je sympathise avec pas mal de monde avec qui je suis toujours en contact. Et le soir même, il me propose de partir skier sur deux jours au lac Tahoe ! Oui oui, il y a des montagnes et des stations de ski en Californie, certaines ouvrant même jusqu’en Juin ! On créchais dans une maison qui appartient à une association, en gros vous payez que dalle et avez droit à une couchette pour la nuit (très pratique), et on a profité à fond de la neige. La station où l’on était énorme et a accueilli les Jeux Olympiques d’hiver 1960, c’était géant !!

Dans le genre de nos bonnes vielles Alpes

Dans le genre de nos bonnes vielles Alpes

Il y avait un couple de jeunes marriés sur les pistes ! Ils sont fous ces Américains.

Il y avait un couple de jeunes marriés sur les pistes ! Ils sont fous ces Américains.

Une dernière, avec le lac Tahoe dans le fond

Une dernière, avec le lac Tahoe dans le fond

Bike trip du Golden Gate Bridge

Une ou deux semaines plus tard, je m’achète une vélo premier prix et je fais enfin le circuit qui me tente depuis le début: en gros départ du sud de San Francisco, ballade le long de la côte (l’embarcadero), Firsherman’s warf again, traversée du Golden Gate bridge, descente de l’autre côté sur un petit bled hyper joli appelé Sausalito, encore un peu de biking et retour en Ferry sur San Francisco. C’était de la bombe, définitivement un truc à faire si vous venez dans le coin. Petite promenade en photos à la suite !

Passage sous le Bay Bridge en longeant la côte

Passage sous le Bay Bridge en longeant la côte

J'ai pas cherché à comprendre et j'ai pris une photo

J’ai pas cherché à comprendre et j’ai pris une photo

Un bateau à quai faisait à peu près la taille de mon village

Un bateau à quai faisait à peu près la taille de mon village

Encore un passage dans le quartier hyper touristique de Fisherman's Wharf

Encore un passage dans le quartier hyper touristique de Fisherman’s Wharf

Ah oui, je ne vous avais pas montré les célèbres phoques du coin

Ah oui, je ne vous avais pas montré les célèbres phoques du coin

Je m'approche du but. Ah au fait, c'était le jour de la Saint Patrick ;)

Je m’approche du but. Ah au fait, c’était le jour de la Saint Patrick 😉

Ca y est, la traversée tant attendue !

Ca y est, la traversée tant attendue !

De l'autre côté du pont où je croise quelques Français

De l’autre côté du pont où je croise quelques Français

Voilà Sausalito, assez atypique et bâti sur toute la façade de la colline

Voilà Sausalito, assez atypique et bâti sur toute la façade de la colline

Bye bye, on s'éloigne de la côte à bord du Ferry

Bye bye, on s’éloigne de la côte à bord du Ferry

Le bateau passe devant Alcatraz, l'île ex-prison culte

Le bateau passe devant Alcatraz, l’île ex-prison culte

Arrivée imminente à San Francisco

Arrivée imminente à San Francisco

Ca c'est juste pour le quota de couchers de soleil

Ca c’est juste pour le quota de couchers de soleil

Après cette rude journée, je rejoins quelques mecs que j’a rencontré lors du barbecue pour aller fêter la Saint patrick. On trouve un pub Irish parfait, qui s’était réservé à peu près toute une rue. On y a rencontré pas mal de monde – surtout des Français, c’est quand même plus simple pour discuter quand vous êtes encerclés d’enceintes électro-à-donf. Bref, super soirée 🙂

Une partie de la rue en question. On n'était pas tout seuls !

Une partie de la rue en question. On n’était pas tout seuls !

Le seul gros défaut c'est que j'ai du partir assez tôt à cause du dernier train pour San Mateo :(

Le seul gros défaut c’est que j’ai du partir assez tôt à cause du dernier train pour San Mateo 😦

Et pis ensuite

Comme je l’ai dis, j’ai du chercher un nouvel appart (re-craiglist) et back to aujourd’hui, je suis à Mountain View dans une maison qui a aussi accès à quelques piscines (c’est presque la norme) et qui est pas mal située. J’ai du passer 4 jours dans une piaule de peut-être 5m² en attendant qu’une vraie chambre se libère, et maintenant tout va bien ! La maison est pas toute neuve avec par exemple cette vielle moquette typiquement américaine (qu’il y a dans tous les apparts que j’ai visité, y compris celui dans lequel j’étais à San Matéo) qui retrace toute son histoire avec ses tâches et brulures, mais je me suis fait à la maison et en fait c’est vraiment bien parce qu’on est chez nous, on a accès à toute les pièces sans contraintes (alors que dans l’autre j’étais plus ou moins restreint à ma chambre) et on vient d’avoir une nouvelle coloc qui aménage samedi prochain et qui à l’air super cool 🙂 (on est 4 au total). Je n’ai pas encore de photos du coin mais j’en posterai dans de futurs articles. Je sais que le rythme de publication est très variable mais maintenant que je peux me poser à nouveau j’essaierai de continuer, j’ai d’ailleurs un prochain article en préparation =) A plus les loulous !

Publicités

5 réflexions sur “Et moi pendant c’temps là

  1. Nice ! Quelques photos bien sympa ! Et sinon je valide pour USA Hostel, really great ! (j’attends toujours un petit MP sur ton boulot 😉 ) Enjoy mec ! Et s’ils cherchent du monde, je te file mon CV hein !

Laissez un mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s